Avec SEXOTHERAPIE.COM réglez vous-même vos problèmes sexuels

AccueilAutres problèmesManque de désirs

MANQUE DE DÉSIRS SEXUELS :

COMMENT RETROUVER SES ENVIES SEXUELLES

Ce Programme va vous permettre de retrouver votre désir sexuel (appelé aussi « libido »).

Les problèmes consécutifs à un traitement ou à une intervention

Dans la plus grande majorité des cas, ce manque de désir ou d'envie sexuelle résulte :

  • d'un petit blocage ;

  • d'une absence volontaire ou non de rapports sexuels (maladie, séparation, choix personnel...)

  • d'une détérioration de vos rapports sexuels.

Soulignons que les problèmes physiques ne peuvent pas être traités dans le cadre de la Sexo Rééducation Comportementale.

Quelle mesure ?

La notion de « désir sexuel » est une notion totalement abstraite qui dépend de chacun ; de ce fait, chaque homme ne peut se référer qu'à son propre désir et éventuellement tenter de le comparer à celui qu'il a pu éprouver à une certaine époque ou bien à celui qu'il peut ressentir aujourd'hui dans d'autres circonstances.

Des difficultés sexuelles

Rappelons que les problèmes sexuels limitent nos envies de « passer à l'acte », un peu comme si notre corps semblait nous dire: « à quoi bon avoir des envies que tu ne pourras pas satisfaire ? »...

Lorsque l'on évoque le manque ou l'absence de désir, il convient donc de rechercher, en priorité les difficultés sexuelles (même infimes) que cela recouvre.

C'est surtout dans cette perspective qu'il est important d'envisager la question puisque la plupart des difficultés sexuelles ne surviennent pas brusquement mais plutôt de façon insidieuse : il n'est donc pas inutile de pouvoir les prévenir.

Préventivement...

Nous le rappelons souvent : les difficultés sexuelles, même légères engendrent la frustration.

Pour éviter un sentiment de « manque » trop important qui pourrait rapidement nous conduire à un état dépressif, notre corps met en place un système de protection qui a pour but de limiter volontairement nos désirs sexuels.

C'est malheureusement aussi une arme à double tranchant puisqu'en ayant moins de désirs sexuels nous nous privons également d'une partie des expériences sexuelles qui pourraient éventuellement nous rassurer.

Prenons l'exemple d'un homme qui rencontrerait de grosses difficultés d'érection : ce n'est pas la présence d'une partenaire très excitante ou même celle d'une star du porno dans son lit qui favorisera son érection.

Bien au contraire, cela risquerait de le bloquer encore davantage.

Les révélateurs

L'absence et le manque d'envie sexuelle sont toujours révélateurs de problèmes sexuels sous-jacents qui se sont peut-être déjà mis en place ou qui risquent de le faire, à plus ou moins brève échéance.

Le manque de plaisir lors des rapports sexuels entraîne un manque de désir

Face à des rapports sexuels n'aboutissant pas à un véritable plaisir, la tentation est de différer ces rapports et ensuite progressivement de les éviter, ce qui se traduit inconsciemment par un manque de désir que l'on nomme aussi « manque d'appétit sexuel ».

Rappelons que ce phénomène a pour objectif principal d'éviter une trop grande frustration due aux rapports insatisfaisants.

Et l'amour ?

A ce sujet, nous sommes formels : lorsque l'on n'a pas de désir sexuel pour une personne que l'on n'aime pas ou que l'on n'aime plus, le principal intéressé le sait, sauf s'il refuse de voir les choses objectivement.

Personnellement, nous n'avons jamais reçu en Consultation d'homme qui nous aurait déclaré ne pas avoir de désir pour une femme qu'il n'aimait pas : cela semble évident.

Eviter la frustration

A l'heure actuelle, si vous êtes conscient de rencontrer quelques difficultés sexuelles, sachez qu'après les avoir réglées, vous allez logiquement retrouver des envies sexuelles bien plus importantes.

Toutefois, vous pouvez également manquer de désirs sexuels, sans pour cela avoir déjà constaté des difficultés évidentes d'érection ou d'éjaculation : il en est d'ailleurs, fréquemment ainsi et dans ce cas le phénomène semble parfaitement incompréhensible.

Explication

C'est oublier que :

  • dans la plupart des cas, les difficultés sexuelles ne surgissent pas brusquement du jour au lendemain mais plutôt discrètement, jour après jour en s'installant progressivement dans la relation intime ;
  • il n'est donc pas inutile de pouvoir les repérer afin de mieux s'en prémunir ; de petites difficultés insignifiantes en apparence peuvent parfois occasionner les mêmes méfaits que des problèmes sexuels avérés bien plus importants.

D'un coté la prévention, de l'autre, l'explication, ces deux facteurs nous incitent à vous parler de ces petites difficultés quand bien même elles seraient à peine perceptibles ou intermittentes.

De légères difficultés peuvent rendre des rapports sexuels insatisfaisants