Avec SEXOTHERAPIE.COM réglez vous-même vos problèmes sexuels

AccueilComment peut-on éjaculer si l'érection est mauvaise ?

ÉJACULATION SANS ÉRECTION :

COMMENT PEUT-ON ÉJACULER SI L'ÉRECTION EST MAUVAISE ?

Deux éventualités se présentent :

- 1°) votre excitation est principalement orientée vers l’éjaculation

  • soit, c’est une « mauvaise habitude » qui a été prise au cours de la masturbation puisque son objectif reste l’éjaculation (et non pas la qualité de l’érection !) : dans ce cas, pendant les rapports sexuels, votre corps a tendance à reproduire cette priorité (l’éjaculation), au détriment de la qualité de votre érection ;
  • soit, c’est parce que votre érection est tellement aléatoire que vous craignez souvent qu’elle ne retombe avant que vous ayez eu le temps d’éjaculer : de ce fait la précipitation qui vous entraîne à vouloir « conclure » au plus vite, empêche votre érection de se stabiliser ;
  • soit, toute votre énergie sexuelle est concentrée sur votre éjaculation et celle ci se produit, au détriment de la qualité de votre érection ;

- 2°) vous avez tendance à bloquer votre excitation

  • c’est le cas des personnes qui connaissaient autrefois une éjaculation précoce mais qui ont progressivement appris à se retenir, en « modulant » leur érection ;
  • c’est pour cela que cette "pseudo solution" doit être absolument évitée ;
  • parce que vous connaissez depuis un certain temps des problèmes d’érection et que ceux-ci se sont dégradés ; de ce fait, votre éjaculation se produit maintenant avec une verge molle.

Bien entendu, l’éjaculation « verge molle » ne fait que conditionner encore davantage votre corps dans ce sens.

Pourquoi, rencontrez-vous des problèmes d’érection et/ou d'éjaculation ?

Si vous les avez toujours rencontrés, c’est parce que votre corps ne fait que reproduire les mauvais automatismes qu’il a malheureusement « enregistrés », lors de vos premiers rapports sexuels. A l’époque, ces problèmes étaient peut-être dus à une hyper-émotivité, à votre manque de confiance, à un défaut d’information, à votre éducation… enfin, peu importe puisqu’en Sexo-Rééducation Comportementale, nous utilisons le déconditionnement pour vous aider à les résoudre....

Il est possible également que le problème soit apparu plus tardivement, à la suite de difficultés particulières (professionnelles, sentimentales, familiales, etc.) alors qu’autrefois tout allait relativement bien…

Si vous rencontrez ce problème de temps en temps (et non de façon tout à faire exceptionnelle !) faut décider de le résoudre parce que, comme nous le disons fréquemment, tout problème sexuel a plutôt tendance à se dégrader, avec le temps, si l'on n'entreprend rien pour le résoudre.

Par ailleurs, il ne faut pas en déduire que ce problème n’existe pas si, dans certaines circonstances exceptionnelles (prise d’alcool ou d’euphorisants, etc.), l'érection est meilleure ; il en est de même de certaines pratiques sexuelles (fellation, masturbation…) qui n’occasionnent pas ces difficultés.

Conséquences d'une éjaculation sans érection

  • frustration du plaisir chez les deux partenaires aboutissant fréquemment au refus ou à l’évitement des rapports sexuels ;
  • quelquefois des rapports sont « tentés », sans grande conviction, chacun redoutant que cette érection ne retombe… à moins que l’on attende tout simplement qu’elle daigne apparaître !
  • chez la femme, intervient aussi la dévalorisation de son compagnon et d’elle-même (si elle pense qu’il la désire moins), la contrariété, la tristesse, la lassitude de cette situation…
  • Pour la femme, cette absence de sexualité n’offre plus grand intérêt, jusqu’au jour où une rencontre peut éventuellement tout remettre en question...

Les risques de dégradation d'une éjaculation sans érection