Avec SEXOTHERAPIE.COM réglez vous-même vos problèmes sexuels

AccueilEjaculation réflexe - doit-on nécessairement résoudre une éjaculation réflexe ?

ÉJACULATION RÉFLEXE :

DOIT-ON NÉCESSAIREMENT RÉSOUDRE UNE ÉJACULATION RÉFLEXE ?

Non, il n'y a jamais d'obligation et notamment :

  • si le phénomène est véritablement exceptionnel ;
  • si le phénomène ne vous pose aucun problème : nous sommes tous différents et une telle situation peut fort bien ne pas vous importuner ;
  • si vous avez moins d'une vingtaine d'années (cet âge doit être apprécié en fonction de votre maturité sexuelle) : c'est un problème qui devrait se résoudre progressivement avec le temps ; toutefois, si vous constatez que cette éjaculation réflexe se prolonge, vous auriez peut-être intérêt à le régler définitivement ;

Risques de dégradation et problèmes posés par l'éjaculation réflexe

Non traitée, l'éjaculation réflexe, occasionne une éjaculation précoce, ainsi que des difficultés d'érection : si vous en êtes à ce stade, il devient urgent de régler ces difficultés.

  • Le premier désagrément est causé par cette éjaculation qui se produit en étant habillé, avec toutes les conséquences de mal être que cela suppose ;
  • De ce fait, en règle générale et hormis certains cas bien particuliers, cette éjaculation réflexe n’occasionne aucun plaisir au principal intéressé, ce serait même plutôt le contraire pour les raisons que l’on vient d’évoquer !
  • Ce problème s'accompagne également, dans un deuxième temps de difficultés d'érection. En effet, après une éjaculation, l’érection est souvent plus longue à obtenir : c’est précisément ce qui se passe dans le cas où cette éjaculation réflexe intervient peu de temps avant un rapport sexuel. Il devient alors difficile, voire impossible de retrouver immédiatement après, une érection suffisante qui permette la pénétration ;
  • Dans les autres situations, le principal intéressé demande souvent à sa partenaire d'éviter de « le toucher » ou de l'embrasser, ce qui ne peut que compliquer encore davantage leur relation.

Raisons et origines de l'éjaculation réflexe

  • chez certains hommes, c'est plutôt un manque de confiance en soi qui, par compensation enclenche ce problème ;
  • chez d'autres, c'est une façon inconsciente de ne pas être confronté au rapport sexuel ;
  • chez d'autres, la volonté d'avoir une excellente érection « booste » l'excitation en la maintenant à un niveau très élevé ; la moindre stimulation aboutit donc à l'éjaculation ;
  • chez d'autres, enfin, il s'agit d'une hyper-excitabilité : l'excitation est « à fleur de peau » et l'on sent que toute situation dépassant un certain seuil risque de conduire à cette « explosion ».
    L'éjaculation réflexe intervient alors chez eux comme une soupape de sécurité pour laisser s'échapper le trop plein d'énergie sexuelle. Dans ce cas, il n'est pas rare de constater que les facteurs héréditaires, le milieu culturel, la religion, l'éducation, les origines ethniques et le contexte socio-culturel jouent un grand rôle dans la présence du problème.
  • L'application stricte d'une sexualité répressive est également un facteur prépondérant dans l'apparition du phénomène.

Conséquences chez l’homme et chez la femme

Frustration, manque de confiance en soi, évitement progressif des contacts ou des baisers, fuite des situations susceptibles  d'engendrer de tels problèmes, dévalorisation de l’homme et grande déception chez les deux partenaires.

La femme a le sentiment que son compagnon « ne sait pas se contrôler » ou même qu'il est « constamment excité...

Comment résoudre une éjaculation réflexe ?

L’éjaculation étant un réflexe, les exercices spécifiques de sexo rééducation vont permettre à votre corps d’apprendre à mieux se maîtriser : ce n’est donc pas VOUS mais votre corps qui va apprendre à le faire.

Votre corps apprendra à gérer votre éjaculation, non pas en la freinant mais en la laissant venir sans appréhension : toute la différence est là, puisque chaque fois que l’on cherche à lutter contre une « tendance naturelle », celle-ci a plutôt tendance à revenir « en force ».

Votre sexo rééducation comportementale