Avec SEXOTHERAPIE.COM réglez vous-même vos problèmes sexuels

AccueilInsatisfaction sexuelle - origine de nombreux problèmes sexuels

INSATISFACTION SEXUELLE :

ORIGINE DE NOMBREUX PROBLÈMES SEXUELS

Il y a insatisfaction parce que, lors du rapport sexuel, au moment de l'éjaculation, ce plaisir est arrivé trop rapidement (ou trop tard !), ou bien parce qu'il n'a pas été aussi intense qu'il aurait pu l'être si l'érection s'était montrée nettement meilleure ou si l'éjaculation avait été bien plus forte.

La frustration

Tout se passe comme si vous n'aviez pas perçu autant de plaisir que vous en attendiez au départ.

Prenons un exemple différent.

Dans un bon restaurant, le plaisir d'un excellent repas vient aussi de l'attente entre les plats et des arômes qui s'en dégagent lorsqu'ils arrivent.

Si le tout était terminé en 10 minutes ou bien si un terrible rhume vous empêchait de percevoir tous ces parfums, vous ne pourriez pas véritablement apprécier les mets comme il se devrait.

Il en serait de même si les plats vous parvenaient après deux longues heures d'attente.

Terminé !...

Dans le cas du rapport sexuel, c'est un peu comme si votre corps « chargeait » au départ une grande quantité d'énergie sexuelle ou de désir…

Exactement comme vous avez attendu les plats dans ce restaurant, vous attendez le rapport sexuel avec délectation... et puis, au moment de l'éjaculation, voilà que tout est terminé, sans que les sensations escomptées n'aient véritablement été « au rendez-vous ».

Le rapport sexuel vous laisse sur votre faim, si l'on peut dire...

L'habitude

Bien entendu, lorsque l'on est habitué à un tel « fonctionnement » la déception est peut-être moins grande mais elle n'en demeure pas moins présente et cette frustration va totalement à l'encontre de la satisfaction sexuelle, avec tout ce que cela suppose au niveau du plaisir, du désir et des prochains rapports sexuels.

Assez curieusement, on se trouve là dans une sorte de cercle infernal qui ne va pas dans le sens d'une amélioration ni de l'érection ni de l'éjaculation et qui n'incite pas non plus à faire TOUT ce qu'il faudrait pour résoudre les éventuelles difficultés que l'on peut percevoir... exactement comme si l'on justifiait cette inertie par un « à quoi bon ? »

Plus, toujours plus

Si pour certains cette banalisation du rapport sexuel les conduit à limiter leur « exigence » de rapports, chez d'autres, c'est le contraire qui se produit et l'on assiste à la multiplication des ébats amoureux ( ? ) tous plus aussi ordinaires les uns que les autres, comme si la quantité avait pour fonction de compenser la médiocre qualité.

Cet exemple du restaurant est si fort que l'on pourrait même y ajouter un autre facteur : votre partenaire !

A table !

Pourriez-vous véritablement vous délecter et savourer les plats comme il se doit si la personne que vous avez invitée à votre table n'éprouvait strictement aucun plaisir ?

Le rapport sexuel n'est-il pas bien plus épanouissant, lorsque votre partenaire éprouve également un plaisir évident et son plaisir n'est-il pas lui-même un stimulant exponentiel pour le vôtre ?

Double peine

Cela veut dire également que si votre partenaire n'éprouve aucun plaisir, quand bien même vous seriez à l'origine de son insatisfaction, votre plaisir s'en trouvera de surcroît encore un peu plus amoindri.

Qu'est-ce que cela signifie ?

Devez-vous attendre que votre partenaire prenne conscience de ses blocages et fasse ce qu'il convient pour y mettre fin ?

Vous pouvez, l'un et l'autre vous renvoyer la balle très longtemps sans avancer d'un pouce.

Qui fera les premiers pas ?

Nous pensons que puisque c'est vous qui prenez connaissance de ces éléments, c'est à vous de commencer... d'autant que très souvent, la résolution des problèmes masculins met fin, 9 fois sur 10 aux difficultés sexuelles de la partenaire, alors que l'inverse n'est pas vrai.

On comprend aisément, par exemple qu'une éjaculation précoce ne peut être résolue que par l'intéressé lui-même, quand bien même sa partenaire serait d'un dévouement à toute épreuve.

Afin de comprendre pourquoi vous éprouvez actuellement les difficultés qui vous préoccupent, nous allons maintenant vous aider à déterminer si oui ou non, un petit problème n'est pas sous-jacent dans vos rapports sexuels...

Comment savoir si un petit problème sexuel est sous-jacent ?