Avec SEXOTHERAPIE.COM réglez vous-même vos problèmes sexuels

AccueilLa mini-éjaculation - une éjaculation qui n'en est pas une

LA MINI ÉJACULATION :

UNE ÉJACULATION QUI N'EN EST PAS UNE...

Sous l'effet de l'excitation, mais pas nécessairement, il se produit une érection ou un simple durcissement de la verge qui se traduit immédiatement par une très faible éjaculation.

On parle de « mini éjaculation » et non d'éjaculation précoce, parce que la quantité de sperme est extrêmement réduite et que les contractions de l'orgasme sont de faible intensité.

Ce n'est pas une véritable éjaculation...

A ce sujet, certains hommes parlent d'éjaculation « interne », ce qui résume assez bien ce qu'ils peuvent ressentir, même si cette éjaculation se produit malgré tout « de façon externe ».

La plupart du temps, cette mini éjaculation intervient alors que l'homme est encore habillé mais elle peut également se produire au moment où il se déshabille dans la perspective d'un rapport sexuel...

ATTENTION

  • si pour vous une telle situation provoque une véritable éjaculation et non pas une très faible éjaculation, veuillez vous reporter à l'éjaculation réflexe ;
  • ne pas confondre la « mini éjaculation » et le mécanisme de la « lubrification » qui est un phénomène normal destiné à « préparer » la pénétration, et qui se déclenche involontairement à la suite d'une excitation quelconque ;
  • enfin, on ne parle pas non plus de « mini éjaculation » si au cours d'un rapport sexuel, l'éjaculation est très faible et qu'elle manque de vigueur ; dans ce cas-là, veuillez vous reporter à l' « éjaculation faible et peu abondante ».

Selon les circonstances, on distingue

  • la mini éjaculation, sans aucun contact physique : elle se produit dans une situation de tension sexuelle, au cours d'un événement particulièrement excitant auquel on assiste réellement ou par l'imaginaire (imagination d'une scène érotique, vidéo...) ;
  • la mini éjaculation, à partir d'un contact physique : elle peut alors se produire en embrassant « profondément » sa partenaire, en la caressant ou même simplement en la serrant très fort dans ses bras, etc. ;

Signalons malgré tout qu'il ne s'agit pas d'une situation au cours de laquelle l'homme aurait une érection prolongée, laquelle aboutirait après un temps relativement long à une faible éjaculation : la mini éjaculation se caractérise aussi par le court laps de temps qui sépare l'excitation et le déclenchement de cette mini éjaculation.

Caractéristiques

  • nous le disions, la faible quantité de sperme qui est émise ;
  • le fait que l'homme soit généralement habillé (même d'un simple sous-vêtement) ;
  • la situation : elle est souvent chargée d'une intense excitation pour la personne elle-même : tel événement particulier va déclencher chez elle ce problème ;
  • l'aspect habituel du phénomène : l'homme finit par être coutumier de cette mini éjaculation. De ce fait, il va éviter certaines situations qui lui semblent délicates... mais plus il cherche à les fuir et plus cette mini éjaculation s'impose à lui ;
  • il n'y a pas de « manipulation » de la verge (pas de masturbation, ni de fellation, par exemple) ;
  • citons enfin le cas où la mini éjaculation apparaît lorsque les deux partenaires sont uniquement « en contact » l'un contre l'autre, sans qu'il n'y ait aucun mouvements particuliers (pas de simulation du coït, par exemple) ;

Rappelons que la mini éjaculation se distingue de l'éjaculation précoce par le fait qu'il ne s'agit pas là d'une éjaculation en situation réelle d'acte sexuel comme ce serait le cas si elle se produisait au cours de la pénétration ou pendant celle-ci.

Faut-il résoudre un problème de mini éjaculation ?