Avec SEXOTHERAPIE.COM réglez vous-même vos problèmes sexuels

AccueilOn m'a conseillé de faire une psychothérapie pour éviter les rechutes. Qu'en pensez-vous ?

On m'a conseillé de faire une psychothérapie pour éviter les rechutes. Qu'en pensez-vous ?

 

Notre qualité de Psychologue-Psychothérapeute, alliée à celle de Sexologue nous permet de ne pas avoir d'a priori sur la question et de répondre en toute connaissance de cause.

Nous affirmons que puisque pratiquement 85% des hommes rencontrent des difficultés sexuelles, il serait totalement irréaliste, voire absurde, d'en conclure hâtivement que de ce fait, 85% des hommes devraient entreprendre une psychothérapie !

Certes, chacun de nous a peut-être ici ou là des petites frustrations, des petites manies ou quelques difficultés relationnelles : effectuer une psychothérapie ou une psychanalyse dans l'espoir de vouloir résoudre des difficultés sexuelles serait, selon nous tout à fait disproportionné, comparativement aux avantages que l'on pourrait véritablement en retirer... sans compter que les résultats en seraient incertains.

Connaître les raisons précises d'un problème quelconque n'a jamais permis de le résoudre, pour autant : c'était un souhait mais ce n'est pas une réalité.

Chacun sait, par exemple que les femmes qui éprouvent de graves difficultés dans leurs relations sexuelles parce qu'elles ont été victimes d'abus sexuel dans leur enfance connaissent parfaitement l'origine de leurs troubles et pourtant, il n'en reste pas moins que les problèmes qu'elles rencontrent demeurent et continuent à les faire souffrir.

De plus, le temps que l'on va passer à rechercher précisément l'origine des maux qui nous affectent est malheureusement toujours autant de temps que l'on ne passe pas pour les résoudre : ce peut être, dans certains cas un moyen comme un autre destiné à « enterrer » le problème... inconsciemment, bien entendu !

Et puis, même si l'on acceptait l'idée que certains problèmes sexuels risqueraient de se « déplacer » (si l'on décidait de n'en régler que l'effet et non pas la cause), nous pensons que certains symptômes sont probablement bien moins handicapants (ou tout au moins plus acceptables) que d'autres.

Néanmoins, la sexo-rééducation est une méthode qui s'inspire des méthodes issues de la psychologie comportementales.

En revanche, elle ne procède pas à des bouleversements psychologiques : notre objectif n'est pas de vouloir « normaliser » nos semblables mais de leur donner les moyens de résoudre les difficultés qu'ils rencontrent, et uniquement celles-là...

Libre à eux, par la suite d'envisager d'aller plus loin s'ils en éprouvent véritablement le désir.

Nous entendons bien respecter la volonté de chacun et c'est aussi de cet esprit que procède la sexo-rééducation.

 

Quelques extraits des témoignages reçus

 

Tout d'abord bravo pour votre site...

Lire la suite...